Le concours mondial IBM « Call for Code Global Challenge 2019 » a permis à 180 000 développeurs internationaux de présenter des solutions améliorant considérablement la prévention et la gestion des catastrophes naturelles.
Parmi les cinq semi-finalistes européens, figure l’ETI française Berger-Levrault devenue désormais une entreprise internationale.

Berger-Levrault et l'École nationale supérieure des Mines d'Albi-Carmaux présentent une solution de gestion de crise et une application innovante permettant d'organiser les tâches et de coordonner les différents corps de métier lors d'une catastrophe naturelle.Vidéo disponible en anglais.

L’alliance d’un éditeur français et d’une grande école au service d’une problématique mondiale majeure

Pour apporter une réponse d’excellence à la problématique du concours mondial – la gestion de crise – Berger-Levrault s’est rapproché de la prestigieuse Ecole nationale supérieure des Mines d’Albi-Carmaux (IMT Mines Albi) en pointe sur ces thématiques.
Ensemble ils ont noué un partenariat afin d’imager des solutions adaptées au plus grand nombre de territoires grâce à une mise en commun des expertises de chacun.

Un prototype à destination des décideurs publics et des secours

La problématique d’ampleur que représente les catastrophes naturelles nécessite une réaction immédiate.

Dans le cadre du concours, une équipe mixte de cinq experts (Berger-Levrault et Ecole des Mines) développe une application mobile innovante permettant d’organiser les tâches et de coordonner l’intervention des différents corps de métiers (pompiers, secouristes, policiers..) lors d’une catastrophe naturelle.

Cette solution agile, efficace et durable utilise les technologies de la donnée afin d’accélérer les secours sur le terrain. Différentes pistes sont actuellement explorées afin de déployer une solution concrète, sophistiquée et adaptée aux défis du réchauffement climatique.

Contact presse

Agence Abrasive :
contact@abrasive.fr

Karine Michaud
+33 6 50 61 06 64

Xénia Arrignon
+33 6 12 36 57 26

Télécharger le communiqué de presse au format PDF