À l’occasion de ce premier sommet sur l’intelligence artificielle en France, Mustapha Derras, Directeur de la Recherche et de l’Innovation de Berger-Levrault, est intervenu lors d’une table-ronde sur le thème « Repenser la cité et les services aux publics ».

À la question “Comment l’IA peut transformer l’administration très concrètement ?”, selon Mustapha Derras, l’IA va transformer de très nombreux métiers en s’attaquant en premier lieu aux tâches répétitives. « Quoi de plus robotisable que les fonctions de backoffice », explique-t-il. L’IA peut donc très bien se décliner dans l’univers de l’administration. « La puissance de l’IA peut aider l’administration à mieux faire sa mission », précise-t-il.

Pour en savoir plus, consultez l’article intitulé «Entreprises, administrations et Territoires  : Comment prendre le virage de l’intelligence artificielle» de la revue «Horizons publics» publiée par Berger-levrault.

À découvrir aussi en vidéos :

Visions d’IA : Faire de la France une terre fertile pour l’intelligence artificielle

« Nous ne savons pas valoriser la recherche et la soutenir au-delà de la dimension recherche. La France investit beaucoup et a de très bonnes formations, mais au-delà de cela, le pays ne sait pas exploiter toute cette connaissance et cette capacité que l’on fabrique ». Mustapha Derras

Visions d’IA : l’intelligence artificielle sera-t-elle prête pour la Tech for good ?

« L’IA demain, fera partie de notre quotidien. Combien de gens aujourd’hui discutent avec différents assistants vocaux qu’ils ont installé chez eux. Les chiffres de vente sont assez impressionnants et pourtant c’est un jouet.» Mustapha Derras