Le cloud ? Tout le monde en parle ! À l’heure d’une dématérialisation totale de la relation entre citoyens et administrations voulue par l’État et de l’accroissement constant du volume d’échanges de données, la migration vers le nuage devient un levier d’accélération de la transformation numérique des collectivités locales. Quels sont les bénéfices apportés par le Cloud computing ? Avant de migrer vers le Cloud, il est temps d’en dissiper les nuages…

 

Un hébergement et une sécurité numérique des données renforcés

En France, la crise sanitaire a obligé de nombreuses collectivités territoriales et administrations à accélérer à vitesse grand V leur transformation numérique alors même qu’elles n’y étaient pas préparées. En effet, beaucoup de collectivités et administrations sont encore à l’ère du client-serveur. Ainsi, pour pouvoir travailler à plusieurs, il faut un serveur qui distribue les applications métiers entre les différents postes de travail tandis que les sauvegardes de données se font automatiquement ou manuellement à partir de son disque dur. Conséquence : lorsqu’ils ont commencé à travailler depuis chez eux, les agents ont dû « ouvrir » leur réseau sur l’extérieur. Bien que protégés par les antivirus et firewall, les serveurs ont subi de nouvelles menaces : les rançongiciels. « Les données valent de l’or » et ça, les cybercriminels l’ont bien compris. Ils n’ont pas hésité à s’attaquer à de nombreuses collectivités et établissements de santé, cryptant leurs données (fichiers, documents, archives, etc.) et paralysant ainsi leurs systèmes informatiques.

Pour parer à l’intensification des cyberattaques, la sphère publique se doit de conserver la maîtrise et la gouvernance de ses données critiques : les services de sauvegarde externalisée s’imposent alors comme le dernier rempart contre la perte de données. En effet, pour toute entité attaquée, la perte de données, le temps d’arrêt et la vitesse à laquelle les systèmes peuvent être restaurés rendent indisponibles les applications métiers majeures on-premise sur la durée. Les collectivités et établissements publics ont donc tout intérêt à adopter une solution d’hébergement externalisée, dans un datacenter, qui garantit une reprise d’activité en quelques heures.

Toutefois, le choix d’une sauvegarde en ligne de données critiques doit répondre à certains critères : vous devez choisir un partenaire qui vous garantisse que vos données soient hébergées dans un datacenter souverain, habilité à l’hébergement des données publiques, notamment pour les données de santé (HADS). En choisissant un hébergeur de confiance, vous transférez la responsabilité du respect du règlement général sur la protection des données (RGPD), ce qui en sécurise la conformité.

Agilité et flexibilité pour des niveaux de performance constants

Au-delà de l’externalisation de la sauvegarde des données, c’est l’externalisation totale ou partielle des infrastructures qui apparaît aujourd’hui comme une solution pour accélérer la transition numérique des collectivités et établissements publics. En effet, les directions des systèmes d’information (DSI) sont de moins en moins capables d’assurer la sécurité de leur système tout seul.  En choisissant de migrer vers une solution hébergée dans un data center souverain, votre équipe informatique peut choisir de dire au revoir aux mises à jour, à la maintenance, aux sauvegardes etc., dont s’occupe dorénavant votre éditeur. Celui-ci assure les tâches chronophages et vous garantit une mise à disposition des dernières versions logicielles.

La flexibilité du Cloud devient alors un véritable atout : les collectivités peuvent adopter le modèle le mieux adapté à leur organisation, afin de profiter de l’élasticité du Cloud en fonction de l’évolution de leurs besoins. Votre entité dispose ainsi d’une qualité d’infrastructures et de services améliorés. En parallèle, votre service informatique est déchargé de cette partie purement technique et peut ainsi se recentrer sur son cœur de métier, au service des utilisateurs internes.

3 modes d’hébergement Cloud proposés par Berger-Levrault capables de répondre
aux besoins de la fonction publique

  • Infrastructure as a Service (IaaS) : bénéficiez d’une infrastructure IT managée et adoptée votre consommation à vos besoins réels
  • Plateform as a Service (PaaS) : profitez des solutions métiers Berger-Levrault dans un environnement dédié. Personnalisez vos paramétrages et décidez des mises à jour comme vous le souhaitez.
  • Software as a Service (SaaS) : Berger-Levrault vous propose des solutions métier en mode Saas. Concentrez-vous sur vos métiers et confiez-nous le management de vos applications.

 

Des coûts optimisés pour votre collectivité ou votre établissement public

Avant de faire le grand saut, pas question d’éluder le volet budgétaire. Dans un contexte de réduction des budgets, le coût d’un renouvellement de l’infrastructure informatique locale vieillissante ou saturée se pose. D’abord, il faut combattre une idée reçue : ce n’est pas parce que c’est innovant que c’est cher. D’ailleurs, de plus en plus de collectivités se tournent vers des services et solutions Cloud qui sont financièrement plus intéressantes. Au-delà de l’éligibilité des solutions IaaS et PaaS au FCTVA, passer à une solution Cloud permet d’alléger son budget : fini les dépenses d’investissement dans les équipements lié au maintien opérationnel de l’infrastructure, le coût de la maintenance, de l’alimentation électrique, d’un ETP…

En migrant vers une solution Cloud, vous optez pour un service global et un cadre rassurant. Ainsi, les procédures sont simplifiées et vous faites des économies en prime. En phase avec le mode de fonctionnement, l’enjeu n’est plus d’investir dans l’appropriation du logiciel ou d’une infrastructure mais dans son utilisation et sa consommation.

C’est déjà demain : le télétravail s’impose.

Expérimenté puis mis en place soudainement avec la crise sanitaire, le télétravail est devenu le quotidien de milliers d’agents du service public, révélant les forces du Cloud et faiblesses des solutions on-premise. Au-delà des avantages en termes de sécurité, le passage au Cloud est aussi plébiscité pour ses bénéfices fonctionnels (mobilité native, accès aux données en tout lieu).

Le cloud permet donc une accessibilité accrue : on s’y connecte via un navigateur web et depuis n’importe quel terminal ce qui permet de démocratiser le télétravail. Il devient votre allié pour accélérer la digitalisation des services, accueillir des solutions collaboratives et entrer dans l’ère du télétravail et de la mobilité.

Ainsi, le cloud est au cœur des enjeux de transformation digitale des collectivités territoriales. Cette prise de conscience a été amplifiée par la nécessité d’assurer la continuité du service public ainsi que le bien-être des agents. La multiplication des cyberattaques en 2021-2021 a aussi démontré l’urgence de s’approprier cette technologie pour répondre au défi de sécurité numérique des collectivités locales, notamment pour renforcer la confiance des usagers dans l’utilisation des démarches en ligne.

Contactez un expert Berger-Levrault

Vous souhaitez échanger avec un de nos experts sur nos solutions Saas ?

Nous contacter